Image-empty-state.png

Sinclair Dinoland NYC World Fair, photo de presse, circa 1964

Yannick Langlois

Imaginaires immersifs et expositions

Mercredi 10 novembre 2021

Que peuvent avoir en commun un dîner de la saint Sylvestre, un sculpteur de parc à thème et le désert californien ?
Yannick Langlois propose de revenir sur un chapitre de sa recherche doctorale intitulée « Baleines, Dinosaures, Mondes engloutis : une généalogie populaire de la forme exposition ». Convoquant aussi bien le genre sculptural des dinosaures que le travail des frères Eames, une baleine échouée ou le planétarium de NYC, son travail révèle un maillage étrange entre culture populaire, muséographie amateur et vulgarisation scientifique. Un exercice spéculatif qui nous amène à réfléchir sur ce qu’exposition et immersion peuvent générer comme imaginaire commun.

Yannick Langlois est né en 1985. Il est artiste, chercheur et curateur indépendant, il a une double formation en art et en pratiques curatoriales et est également titulaire d’un doctorat au sein du programme de recherche SACRe aux Beaux- Arts de Paris.
Son travail a été montré dans de nombreuses expositions collectives en France et à l’étranger (Pragovka Gallery, 2019; Fondation Lambert Avignon, 2017; Fonderie Darling Montréal 2012). Nature's Secret of Life, sa seconde exposition personnelle, a eu lieu à la galerie gb agency à Paris en décembre 2020.

APPEL-ENJALBERT-HOLLEIN.jpg