Image-empty-state.png

Vue de l'exposition Globes Cité de l’Architecture et du Patrimoine, 2017

Yann Rocher (2)

Exposer l’architecture

Mercredi 13 mars 2019

À partir de deux cas concrets, il s'agit d'explorer les spécificités de l'exposition d'architecture, et leurs conséquences sur l'art de scénographier. La première condition est le fait, dans une majorité de cas, de documenter un espace donné par une diversité de représentations : plans, coupes, élévations, perspectives, maquettes, textes. L'un des enjeux est par conséquent de réussir à projeter mentalement le visiteur dans un espace représenté mais physiquement absent. La scénographie peut choisir de faciliter cette reconstruction en optant pour une présentation synoptique des documents, ou au contraire isoler ces derniers afin de renforcer leur statut d'œuvre autonome. Plusieurs oppositions nous intéressent plus particulièrement : la distance et l'immersion ; la frontalité et la dissolution ; la relation au lieu et au réel ; la linéarité ou l'ouverture du parcours ; la construction optique et le point de vue ; l'échelle du microcosme au macrocosme ; le paratexte et le didactisme.

Yann Rocher est Maître de conférence à l'Ecole nationale supérieure d'architecture Paris-Malaquais

APPEL-ENJALBERT-HOLLEIN.jpg