Image-empty-state.png

Photo : DR

Vincent Normand

Forme et dispositif : l’identité brisée de l’exposition

Mercredi 4 décembre 2019

Dans le cadre du colloque Forme, Dispositif ou Circonstance. Histoires et pratiques de l’exposition. Organisé avec le programme doctoral SACRe/PSL des Beaux-Arts en partenariat avec la Fémis. Cette présentation propose de retracer schématiquement le rôle joué par les formes et dispositifs d’exposition dans la construction des catégories conceptuelles de la modernité, de la spatialisation du fait scientifique à l’oeuvre dans les dispositifs émaillant la préhistoire du musée moderne à l’avènement de la forme-exposition comme matériau privilégié de l’art moderne et contemporain, afin de définir l’exposition comme un site oscillant entre l’esthétique et l’épistémique.

Vincent Normand est historien de l’art, auteur, et occasionnellement commissaire d’expositions. Il a récemment fait paraître avec Tristan Garcia l’ouvrage collectif Theater, Garden, Bestiary : A Materialist History of Exhibitions (Sternberg Press, 2019) à la suite du projet de recherche éponyme qu’il a dirigé à l’ECAL/Ecole Cantonale d’Art de Lausanne, et est actuellement doctorant contractuel à l’Ecole des Hautes Études en Sciences Sociales (Paris). Il est membre fondateur et co-éditeur de Glass Bead, une revue bilingue consacrée aux relations entre l’art, la science et la philosophie. Il a été notamment commissaire d’expositions au Centre Pompidou (Paris) ou à Forde (Genève). Il a donné de nombreuses conférences. Ses textes sont publiés dans divers catalogues d’expositions, ouvrages collectifs et revues.

APPEL-ENJALBERT-HOLLEIN.jpg